Sur le site de Bréchaumont, au sud-est de Mulhouse dans le Haut-Rhin, le radar de détection des migrations des oiseaux a été inauguré lundi dernier, 19 septembre. Subventionné par la région Grand-Est à hauteur de cent mille €uros, piloté et financé en partie par la FRC, cette installation fonctionne déjà depuis un an et assure les comptages 24 heures sur 24. « Ce nouveau radar capte tous les oiseaux. Il fonctionne la nuit, là où se fait la moitié des migrations. Il permet aussi de voir les oiseaux qui volent à haute altitude, ce qui est complémentaire aux comptages effectués depuis le sol » a expliqué le président de la FRC Grand-Est, Bruno Heckenbenner. Ce radar est donc le 7e installé en France, et le premier dans le Grand-Est. Bien évidemment, n’étant pas porteuse du projet, la LPO déplore, mais seulement pour ce radar et pas les autres, que : « Les données ne sont pas assez précises pour faire avancer la connaissance ». Quant au président de la FRC, il estime : « que les données captées par le radar sont importantes, et serviront à tout le monde… ».