Le réseau « Chambres d’agriculture » met à disposition des agriculteurs, mais également de tout citoyen, une application permettant de faciliter le signalement des dégâts de la faune sauvage sur son exploitation agricole. Cet outil téléchargeable n’a pas valeur de déclaration, mais comporte de très nombreux avantages. Les dégâts de la faune sauvage sur les cultures et les élevages sont loin d’être anodins et impactent chaque année les exploitations agricoles (40 millions d’euros pour les dégâts de sangliers, 20 millions d’euros pour les dégâts de cervidés et 30 millions d’euros du fait de la prédation du loup). Développée à l’origine par la Chambre d’agriculture de Haute-Vienne, cette application est disponible sur les principales plateformes de téléchargement IOS et Androïd. Elle permet de géolocaliser le lieu où sont constatés les dégâts. Des photos pourront être transmises très facilement, et ces divers signalements permettront également d’enrichir une base de données scientifique relative à la pression de la faune sauvage sur les cultures.