Dimanche dernier, dans la matinée, des coups de feu retentissaient au Petit domaine d’Epinois, une ferme pédagogique de la province du Hainaut. « Une chasse était en cours dans le bois derrière chez moi… » a raconté le propriétaire des lieux, qui a trouvé trois de ses cochons noirs tués par un chasseur ayant pénétré sur le terrain du Petit domaine d’Epinois. « Le chasseur a dit les avoir confondus avec des sangliers, sans pour autant s’excuser. Le premier a été tiré à l’aveugle au travers d’un buisson, et les deux autres abattus à bout portant… Nos animaux sont habitués à la présence humaine et il est fort possible qu’ils se soient approchés de cette personne en pensant obtenir un peu de nourriture. Mais les confondre avec des sangliers, il fallait quand même le faire ! » a déclaré le propriétaire qui a voulu porter plainte pour la perte de ses animaux. Mais, dernier coup sur la hure, la police belge lui a opposé une fin de non-recevoir, au motif qu’il n’y avait pas d’infraction parce que le terrain n’était pas entièrement clôturé…