Si la chasse pilote d’Arc en Barrois a tenu le haut du pavé depuis les années 1980, c’en est bel et bien fini. Les chasseurs, qui ont soutenu la création de ce « Parc National des forêts entre Champagne et Bourgogne », doivent aujourd’hui s’en mordre les doigts, mais une page est irrémédiablement tournée. Le grand gibier, n’ayant pas été invité à la table des négociations, a continué à se reproduire, et il faut maintenant envisager sa gestion. Place donc à la régulation, sur les 3086 hectares de la « réserve intégrale », avec les contraintes qui vont avec. Pour ceux qui seraient intéressés pour souscrire à un ou plusieurs des trois lots, voici les documents qui vous permettront de mesurer l’ampleur de la tâche et la réglementation qu’il faudra respecter. Les candidatures et offres doivent être adressées à l’Etablissement Public gestionnaire du Parc national des Forêts avant le 19 août 2022.

 

1) Cœur de Parc national : la chasse en forêt 2022-2023 : ICI

2) Avis de publicité : ICI

3) Dossier de consultation : ICI

4) Répartition des lots : ICI