Treize bisons ont été tués ou ont dû être euthanasiés après qu’un semi-remorque ait percuté leur troupeau sur une route du Montana, la US Highway 191, juste à l’extérieur du parc national de Yellowstone, ont annoncé vendredi dernier les autorités. Deux autres véhicules sont venus aggraver les dégâts. S’il n’y a pas eu de blessé humain, 6 bisons ont été tué sur le coup, et 7 autres, compte tenu de la gravité de leurs blessures, ont été euthanasiés, a déclaré le département de police de West Yellowstone dans un communiqué. « La vitesse n’a peut-être pas été un facteur dans l’accident, bien que les conditions de la route imposent de rouler en dessous de la limite de vitesse affichée. Les bisons de la région se rassemblent souvent près des voies de circulation en hiver, où il leur est plus facile de se déplacer dans l’épaisse couche de neige » a indiqué le service de police qui a ajouté : « Les animaux sont effectivement peu visibles la nuit en raison de leur couleur brun foncé, et parce que leurs yeux ne reflètent pas la lumière, y compris celle des phares… Nous traitons régulièrement des animaux sauvages frappés et tués sur les routes de notre région en raison de leur abondance due à la proximité du parc national de Yellowstone ».