Un décret du 1er juillet modifie l’organisation et le fonctionnement du conseil d’administration de l’OFB. Il complète également la liste des objets pour lesquels la consultation et la délibération du conseil d’administration sont requises, prévoit une échéance de saisine des instances nationales sur les orientations stratégiques de l’établissement, élargit le nombre de mandat que peut porter un administrateur de deux à trois, et harmonise la désignation des représentants de l’Etat du premier collège. Le texte est entré en vigueur le lendemain de sa publication. Références : le décret et les dispositions du code de l'environnement qu'il modifie peuvent être consultés sur le site Légifrance.