- Eure : Un homme blessé par balle dans un jardin

Alors qu’il était tranquillement dans le jardin d’une amie, un homme de 74 ans a été touché par une balle à Montreuil-l’Argillé, samedi dernier. Il était 11 h 30 quand les secours et les gendarmes ont été appelés. Le septuagénaire venait d’être touché au bras par un projectile, occasionnant une plaie importante qui a nécessité le transport du blessé vers l’hôpital de Bernay, puis une clinique de la région parisienne. Sur place, les gendarmes qui ont effectué les premières constatations ont découvert une balle à l’endroit où l’homme s’est effondré. Le secteur a été inspecté afin d'identifier l’éventuel auteur du coup de feu. Sept chasseurs ont été retrouvés à environ 2 km de l’habitation. Tous étaient en règle et négatifs au contrôle d’alcoolémie. Ils ont été auditionnés à la gendarmerie le soir même. Les investigations se poursuivent.

- Jura : une jeune femme blessée à la tête en forêt de Chaux

L’accident s’est produit en forêt de Chaux, dimanche 22 janvier. L’alerte a été donnée vers 15h40. Une jeune femme de 21 ans venait d’être touchée au front par une balle tirée lors d’une battue sur la commune de Falletans, en forêt de Chaux. Une enquête de gendarmerie est en cours.

- Var : là, c’est un chien qui a été tué par un tir, alors qu’il était, selon son propriétaire à une quinzaine de mètres de lui. Touché au cou, l’animal, une femelle beauceron âgée de 13 mois est mort sur place. « J’ai crié, mais je n’ai vu, ni entendu personne » a déclaré le randonneur, sous le choc, qui a fait appel à des amis pour redescendre le cadavre de son chien. Le président de la FDC, Laurent Faudon a indiqué qu’il n’était pas au courant de cette tragique histoire, et que : « si une société de chasse avait été à l’origine de cet accident, j’en aurais été tenu informé ». L’hypothèse d’un chasseur solitaire a été soulevée et une plainte a été enregistrée à la gendarmerie de Brignoles.