Des scènes d’entrave, avec agressions physiques, ont été filmées mercredi dernier, et ont amené le maitre d’équipage de La Futaie des Amis, Alain Drach, à déposer plainte. Il dénonce des comportements dangereux de la part de militants d’AVA, de moins en moins nombreux, mais de plus en plus radicalisés. « Nous sommes harcelés depuis plusieurs saisons par ces gens qui ne respectent pas la loi, qui font obstruction à la chasse en utilisant des moyens prohibés et s’interposent physiquement, mettant en danger les cavaliers et eux-mêmes d’ailleurs. Une militante AVA a voulu attraper les rênes de mon cheval, ce qui est dangereux pour elle, pour moi, et pour toute personne présente en ses lieux, car on ne sait jamais comment un cheval va réagir à un tel geste… Ils cherchent et provoquent pour créer l’incident… » a-t-il déclaré. Du côté du leader des AVA, Stanislas Broniszewski se déclare serein : « Mercredi, nous étions trois sur place… Personnellement j’ai fait tout mon possible pour sauver l’animal qui était aux abois, mais face aux chasseurs qui nous donnaient des coups, essayaient de nous étrangler, de nous faire tomber avec les chevaux et de nous voler nos caméras, c’était peine perdue et nous avons réussi à au moins nous en sortir vivants… ». (Sans commentaire !)