Mise au point par l'entreprise finlandaise « Polar Night Energy », la technologie de la batterie au sable va être utilisée pour chauffer la piscine municipale et des habitations de Kankaanpää, dans le sud-ouest du pays. Cette innovation, selon ses concepteurs, pourrait résoudre les problèmes de stockage des énergies renouvelables, mais intermittentes. Elle permettrait de stocker, sous forme de chaleur, l’énergie produite, et de la restituer plus tard, lorsque les conditions de production sont interrompues (absence de vent ou de lumière la nuit). La technologie est apparemment simple et bon marché, disent les concepteurs : « La batterie consiste à stocker 100 tonnes de sable de construction, dans une sorte de silo de plusieurs mètres de haut. Cet ensemble pourra conserver la chaleur, à environ 500° C, pendant trois mois, avec une puissance de chauffage de 100 kW pour une capacité énergétique de 8 MWh ». Si ça marche, il n’y aura bientôt plus de sable sur les plages…