La Fondation SCI et la section Lusitânia ont signé un accord pour soutenir les activités de conservation et de recherche sur la faune au Portugal. Le projet implique la translocation de chevreuils vers des terres forestières à l’est du pays, où cette espèce a été considérablement réduite. Parmi les partenaires de cette opération, figurent l'Institut portugais pour la conservation de la nature et les forêts, Altri producteur de pâte à papier, des propriétaires fonciers privés, l'Université de Trás-os-Montes et les associations de chasse locales. La zone du projet se trouve dans les régions de Malpica de Tejo, Monforte de Beira et Beira Baixa. Ces zones sont gérées pour la production durable de produits agricoles et forestiers, et abritent des populations d'espèces de gibier importantes telles que la perdrix rouge, le sanglier et le cerf ibérique. Les chevreuils, historiquement présents, ne persistent actuellement qu'en petites populations, et le rétablissement de ses effectifs pourrait fournir des ressources alimentaires supplémentaires aux grands prédateurs. Dès que les meilleures zones auront été identifiées, entre 50 et 100 chevreuils ibériques du GeoPark Terras de Cavaleiros, dans la région de Trás-os-Montes, seront transférés vers des enclos d'acclimatation, avant d’être relâchés pour établir de nouvelles populations locales saines.