Vous connaissez « ChassAdapt », alors voilà son pendant « NaturAdapt », que vient de lancer la LPO, en association avec le « Mouvement des entreprises de France », et avec le soutien financier de l’OFB. Dans son communiqué, la Ligue propose une plateforme d‘apprentissage en ligne gratuite et accessible à tous, afin d’encourager les entreprises à agir concrètement pour sauvegarder la biodiversité. Et il y a du beau monde puisque Eiffage, Groupe Rocher, Pocheco, Biobleud, Geochanvre, Cemex, Topager… ont répondu favorablement. Sur le fond, la démarche est certes louable, mais a du mal à dissimuler qu’auprès de ces grandes entreprises, la LPO fait son nid, avec cette déclaration de son président Allain Bougrain-Dubourg : « Nombre d’entreprises sont souvent hâtivement pointées du doigt comme responsables de la dégradation de notre environnement. Plutôt que jeter la pierre, nous préférons tendre la main car elles ont un rôle majeur à jouer dans la transformation écologique de notre société, et certaines d’entre elles se sont déjà engagées avec détermination. Conjugué au changement climatique, l’effondrement de la biodiversité exige une mobilisation générale pour la sauvegarde du vivant. Notre MOOC contribuera à éclairer la démarche ».