Curieuse fin de chasse

L’autre histoire relève d’un fait divers qui aurait pu sortir tout droit d’un roman cynégétique. Cela s’est passé vers la fin des années 1920, ainsi que le rapporte le journal local de Fontainebleau du 21 mars : « Un cerf, chassé hier à Fontainebleau par l’équipage Lebaudy a eu une fin bizarre. A 4 heures, il est entré dans la cour où les officiers-élèves de l’école d’application faisaient la manœuvre d’artillerie en présence du général Lucas de Peslouan. Ce dernier, ayant ordonné de suite de fermer les portes, ni cavaliers, ni chiens ne purent entrer, et le cerf fit seul hallali, courant au milieu des pièces et des officiers qui continuaient à manœuvrer. Comme l’animal devenait gênant, le général autorisa un piqueur à pénétrer dans la cour pour servir le cerf à la carabine.