Cette 23e session de la Commission des forêts et la faune sauvage en Afrique, qui sera également la 7e session de la semaine africaine, compte démontrer l’importance des forêts et de la faune sauvage, par rapport à la résilience des populations africaines face aux crises et catastrophes que traverse le monde. Cet important événement aura pour but de mettre l’accent sur les enjeux liés à la gestion des ressources du Bassin du Congo, et à la collaboration de l’Afrique en générale, pour la gestion globale de la faune. Ce choix, porté sur la RDC, se justifie par sa riche biodiversité et son importance en matière environnementale. Cette conférence 2022 constitue donc le plus important forum au niveau continental sur les questions relatives aux politiques et aux aspects scientifiques et techniques.