Afin de créer ou restaurer mille kilomètres de sentiers pour préserver les patrimoines naturels, culturels et paysagers, la secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie, Bérangère Couillard, a annoncé le lancement, par le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des Territoires, d’un appel à projets dont le but s’inscrit dans le cadre du Plan de reconquête et de transformation du tourisme. Doté de dix millions d’euros, il vise à développer un tourisme durable et respectueux de la biodiversité. Cet appel à projets est à destination des maîtres d’ouvrage publics (collectivités et leurs groupements, syndicats, établissements publics…), des associations agréées de protection de l’environnement, ou gérant des itinéraires de randonnée pédestre, situés en France métropolitaine et en Outre-mer. Les études préalables et travaux d’aménagement de sentiers, les actions pour l’accueil du public et la pédagogie, les aménagements et travaux pour la protection et la restauration de la biodiversité et des paysages aux abords du sentier peuvent être financés à hauteur de 80%. Pour candidater : le Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema) est chargé par le ministère de la mise en œuvre de cet appel à projet. Les candidatures se font en ligne sur le site du Cerema, jusqu’au 31 octobre 2024, et les travaux pourront se dérouler jusqu’au 31 décembre 2025. A noter que, les sentiers en zone de montagne et les sentiers du littoral, couverts par d’autres dispositifs, ne peuvent pas bénéficier de cette opération.