Début juin, dans la montagne de Castille-et-León, en Espagne, une ourse suitée a été victime de l’attaque d’un mâle, en protégeant son petit. L’affrontement fut sévère et déclencha la chute des animaux. Le mâle a été tué sur le coup, et la femelle blessée se réfugia avec son petit dans une grotte. La scène avait été filmée par un randonneur, depuis le versant opposé. Les spécialistes du service de l’environnement de Castilla-et-Leon ont mis en place un réseau de surveillance pour éventuellement déclencher une opération de capture pour prodiguer des soins à la mère et sauver l’ourson. Mais les travaux menés se terminèrent sans nouveaux indices de présence, donc de survie des animaux. En fin de semaine dernière, une équipe de spécialistes composée d'agents environnementaux et de gardes de la Junta de Castilla y León, sont descendus dans la grotte, où, au fond d’un puits vertical de 33 mètres de profondeur, ils ont découvert les carcasses de l'ourse et de deux oursons. Les cadavres ont été transférés au Centre de récupération des animaux sauvages de Burgos, où seront effectuées les nécropsies correspondantes, ainsi que la collecte de matériel génétique pour analyse en laboratoire afin de confirmer la parenté des petits.