Le tribunal a rendu son verdict ce matin : le chasseur qui a tué, en 2020, à Calvignac dans le Lot, Morgan Keane, a été condamné par le tribunal correctionnel de Cahors à deux ans de prison avec sursis et une interdiction de chasser à vie. L'enquête a mis en évidence qu'il ne connaissait pas les lieux, qu'il avait été posté à un endroit mal choisi sans avoir reçu les consignes de sécurité nécessaires, et que plusieurs irrégularités avaient été relevées dans le déroulement de la battue. Quant au directeur de la battue au cours de laquelle l'accident de chasse s'était produit, il a été condamné à 18 mois de prison avec sursis et à un retrait du permis de chasse pendant 5 ans. Le tribunal a donc suivi les réquisitions du procureur sur la durée de la peine, mais n'a pas prononcé de prison ferme alors que le ministère public avait requis un emprisonnement de six mois.