Le Cerema (Centre d'études et d'expertise sur les risques, la mobilité et l'aménagement) et l’OFB (Office Français de la Biodiversité) viennent de signer une convention de coopération pour animer le réseau des observatoires régionaux et territoriaux de la biodiversité, aux côtés de l’ONB (Observatoire national de la biodiversité). Ces structures sont regroupées au sein d’un réseau qui favorise le partage d’expériences et la mise en place de méthodologies communes, notamment pour la création d’indicateurs de biodiversité. Chaque observatoire détermine les sujets sur lesquels il va porter son attention, en fonction de la situation, des besoins et des demandes des acteurs locaux. Des réunions sont organisées tout au long de l'année, afin d'échanger sur l'actualité et la production de connaissances des observatoires. En 2023, des sujets tels que l'animation de la stratégie nationale biodiversité, l'indice région vivante, la production et la mise à jour d'indicateurs de biodiversité, la structuration des données, le panorama de la biodiversité régionale, le suivi scientifique d'espèces, ont été abordés. Au niveau national, c’est l'OFB qui gère l'Observatoire national de la biodiversité.