Les consultations ont été soutenues et la bataille rude pour cette nomination de prestige. Pierre Dubreuil, à la tête de l’OFB depuis le premier janvier 2020, a eu la préférence de la Présidence de la République, et a été nommé, mercredi matin, en Conseil des ministres, directeur général du domaine de Chambord, en remplacement de Jean d’Haussonville, appelé à d’autres fonctions. La candidature de Pierre Dubreuil bénéficiait du soutien, en sous-main, de la FNC et de son lobbyiste Thierry Costes, et du sénateur François Patriat, président du conseil d’orientation du domaine. Site touristique d’exception, vitrine d’une certaine France, le château bâti par François 1er et son immense parc clos de murs, est sous la triple tutelle des ministères de la Culture, de l’Agriculture et de la Transition écologique, en plus d’être placé « sous la haute protection du Président de la République ». Pierre Dubreuil avait aussi les faveurs de Rima Abdul-Malak, actuelle ministre de la Culture. Son successeur, à la tête de l’OFB, sera prochainement nommé…