Le GBIF, pour Global Biodiversity Information Facility ou Système mondial d'information sur la biodiversité, est un réseau international dont le but est de mettre à disposition le maximum de données primaires sur la biodiversité, via le portail www.gbif.org, de façon libre et gratuite. Ces données primaires, aussi appelées données d’occurrences d’espèces, permettent de détailler où, quand, comment et par qui des représentants de toutes sortes d’espèces animales, végétales et d’autres groupes taxonomiques ont été observés ou collectés. Ces informations peuvent également prendre la forme de listes d’espèces ou d’échantillonnages naturalistes. Pour la France, c’est l’INPN (Inventaire National du Patrimoine Naturel) qui contribue au GBIF depuis plusieurs années, en partageant les données d’occurrences issues de métropole et d'outre-mer, transmises par les partenaires (associations, bureaux d’études environnementales, services de l'État… Cette contribution a encore augmenté en 2022 avec la diffusion, vers le GBIF, de plus de 19 millions de nouvelles données, portant à 101 millions le total des données partagées. Elles sont en ligne et librement accessibles sur GBIF.org