Bien que cette découverte ait été faite au Japon, elle inquiète les ornithologues du monde entier qui espéraient, peut-être sans trop y croire, que ces oiseaux passeraient au travers de l’épizootie. C’est le gouvernement préfectoral d’Hokkaidô qui a annoncé qu’une grue du Japon, appelée aussi grue à couronne rouge, avait été contaminée par la grippe aviaire. Selon le ministère de l’Environnement, c’est la première fois qu’un spécimen de cette espèce, désignée Trésor naturel national, est touchée par ce virus hautement contagieux. Cette grue avait été observée dans un état de grande faiblesse le 20 novembre. Elle a été retrouvée morte une semaine plus tard dans la ville de Kushiro. Les examens génétiques menés le même jour ont confirmé l’infection à un sous-variant du virus H5. Il n’y a actuellement aucun décès de masse parmi les oiseaux dans la région.