Elles oeuvrent à la biodiversité et le montrent, les « Ladies Hunting » de Serbie. Leur club (Damski Lovacki Klub) travaille particulièrement à l'amélioration et au développement des droits des femmes, à travers d'activités liées aux traditions et à la culture de la chasse, ainsi qu'à la conservation de la biodiversité. Pour commémorer le 10e anniversaire de leur club, en septembre dernier, elles se sont réunies, avec leurs invités dans le parc national de Tara, en Serbie. Les délégations de clubs de chasseresses de Bulgarie, de Slovénie, de Serbie, de Hongrie et de Croatie avaient répondu à l'invitation, ainsi que les présidents des associations régionales de chasse du centre et de l'ouest de la Serbie, et des représentants des autorités nationales et locales de Tara. Dans son discours, la présidente du « Ladies Hunting Club », Sanja Momcilovic Bognic a invité les membres du club à continuer à prendre « de si belles et utiles initiatives en faveur de la chasse et de la biodiversité », soulignant que les deux étaient indissociables.