La demande de classement de ce site remarquable avait été faite par le département des Landes, en… 2015. Le temps de la réflexion étant passé, un décret ministériel a été signé le 4 août dernier, et l’inauguration de la 22e réserve naturelle nationale de la région Nouvelle-Aquitaine, a été inaugurée la semaine dernière, en présence de la Secrétaire d’Etat à la Transition écologique, Bérangère Couillard. Déjà classé « réserve nationale de chasse et de faune sauvage » en 1987, Arjuzanx accueille chaque hiver l’une des plus grandes concentrations de grues cendrées d’Europe, et une diversité d’espèces à fort intérêt patrimonial : loutres d’Europe, chauves-souris, tortues (Cistude d’Europe) et 186 espèces d’oiseaux, dont 41 d’intérêt communautaire, a précisé le ministère de la Transition écologique. Ce classement permettra la protection renforcée du site dans un contexte de pression foncière, ainsi que la régulation des usages (chasse, pêche) et autres projets dans cette région de plus en plus attractive. Une structure gestionnaire sera prochainement désignée, après l’appel à manifestation d’intérêt. Elle aura à disposition un budget de plus de 150 000€ par an, pour effectuer des missions de connaissance, de gestion, de surveillance et de police, d’éducation et d’accueil du public.