Telle est la demande faite auprès des chasseurs de la forêt de Mormal (Nord), par Olivier Tailleux, de l’association « Objectif Mormal ». Ce chasseur d’images précise : « Face à la rareté de ce type de cerf très âgé, notre association a fait la demande auprès des sociétés de chasse de le préserver ». IL est vrai que « Eole » est suivi depuis 2012 et qu’il a encore été photographié dernièrement. Réceptif à cette demande, Paul Riglaire, président d’une société de chasse, précise : « On est contents de voir que les cerfs peuvent vieillir, et que des trophées arrivent à leur apogée. Ça montre qu’on a une bonne gestion, qui porte ses fruits. » Il a donc fait passer la consigne auprès de ses adhérents et collègues présidents, ajoutant : « On va essayer de le préserver, mais il faut être honnête : on ne chasse pas à l’approche, mais en battue des animaux qui se déplacent. On va faire passer la consigne pour essayer de sauvegarder cet animal qui est particulier… Cependant, il y a aussi d’autres risques : collisions, combats, maladies… ». Depuis 16 ans, Eole a évité tous les dangers… Pour rappel, cette année, le plan de chasse sur les 9 100 ha de la forêt de Mormal est établi à 48 biches, 52 faons et 60 cerfs. (Photo Olivier Tailleux)