La saison à peine commencée, les mauvaises nouvelles arrivent. On apprenait, hier, en fin de matinée qu’un chasseur avait trouvé la mort au cours d’une battue aux sangliers, dans le Vaucluse. C’est un ami de la victime qui a donné l’alerte et appelé les secours. Quand les pompiers sont arrivés sur place l'homme était en arrêt cardio-respiratoire, et n’a pu être réanimé. Selon le maire de la commune, la victime, qui était membre de la société de chasse de Lacoste, était un chasseur confirmé. Des investigations sont en cours afin d'établir les circonstances exactes du décès. Après le blessé du Haut-Rhin, la balle qui a cassé un carreau d’une mairie de Seine-Maritime, les deux blessés par plombs en Isère, le chien tué et sa propriétaire blessée dans le Loir et Cher, le blessé du Doubs, les plombs dans une piscine dans l’Aude, la liste est déjà beaucoup trop longue. Rappelons les trois fondamentaux de la sécurité : identification, tir fichant et le respect de l’angle des 30°.